mardi 31 mai 2011

Restaurant "Les Trois Tilleuls", Bussy-Saint-Georges

Récemment, nous sommes allés déjeuner au restaurant Les Trois Tilleuls. Voici mes impressions...

L'accueil

Nous arrivons au restaurant Les Trois Tilleuls pour le déjeuner.
Nous sommes rapidement accueillis, et nous choisissons de nous installer en terrasse.
Je choisis volontairement une table au soleil, sans parasol, puisqu'un petit vent souffle. Le repas se fera donc avec des lunettes de soleil !

Je précise tout d'abord que nous avons profité d'une Smartbox "Adresses gourmandes", elle inclut l'entrée, le plat et le dessert pour 2 personnes.
La valeur de la Smartbox est de 59.90 €.

On nous apporte le menu, et on nous explique que nous bénéficions du menu à 30 €, cela correspond donc bien à la valeur de la Smartbox.

On fait notre choix, et en attendant que l'entrée arrive, j'observe un peu la table.
Nous sommes en terrasse, et les couverts ainsi que les verres sont plein de poussière.
J'essuie mes couverts dans ma serviette.
Lorsque la carafe d'eau arrive, je rince mon verre, autrement je n'aurais pas pu le boire avec tout ce qui flottait à l'intérieur...

En terrasse, ils ne devraient apporter les couverts et les verres que lorsque les clients s'installent, ou au moins retourner les verres, cela éviterait ce genre de désagrément.

L'entrée

J'ai choisi l'ail nouveau de l'arrière pays en croquettes.
J'adore l'ail, alors le retrouver en croquettes, cela me semblait appétissant.

Lorsque mon assiette arrive, je la trouve plutôt jolie, effectivement appétissante, mais pas très généreuse. Les croquettes sont accompagnées de salade verte.

Du pain est à notre disposition.

La salade est très bonne, bien assaisonnée.
Par contre, je suis déçue par les croquettes. Je sens le goût d'ail, mais ce goût reste léger et au final c'est assez fade. Ce n'est pas assez relevé, pas assez goûteux.

Le plat

J'ai choisi le Suprême de volaille au vin jaune, pomme de terre grenaille.

Alors là, pour le coup, j'ai été vraiment déçue.
La présentation du plat laisse vraiment à désirer, 5 petites pommes de terre qui se promènent dans l'assiette, à côté de la volaille qui repose dans un peu de sauce. Visuellement, ça ne fait pas très envie.
Au niveau du goût, c'était somme toute assez banal. Rien d'exceptionnel, rien de mémorable, mais pas mauvais non plus.
Les pommes de terre étaient bien cuites, mais je les aurais préférées légèrement dorées.
La volaille, bonne, mais sans plus.

Au final, c'est un plat qui se laisse manger, mais sans donner l'envie d'y revenir.

Le dessert

J'adore le fromage, alors c'est sans hésitation que j'ai choisi le camembert rôti et ses pommes fruit.

C'était incontestablement le meilleur plat de mon menu.
L'assiette est copieuse, le fromage fondant comme il faut, j'ai vraiment apprécié.

La petite salade verte et les morceaux de pomme accompagnent bien le tout.

Nous avons pris un café pour terminer.

Alors ?

J'estime que le rapport qualité/prix est assez mauvais.
Les plats servis ne sont pas à la hauteur des 30 € du menu.

Pour seulement 9 € de plus, nous avions précédemment savouré un superbe menu gastronomique dans un autre restaurant.

Ici, une entrée un peu fade, un plat sans originalité, un dessert qui relève un peu la note, mais pas assez pour justifier les 30 € du menu.

Pour 10 € de moins, on aurait peut-être envie de revenir tester le reste, mais là, on va plutôt s'abstenir.

Les photos en grand format, et des photos supplémentaires : http://flic.kr/s/aHsjutAE4p

vendredi 6 mai 2011

Restaurant "Le Bec au Cauchois", Haute Normandie

Après une petite semaine de vacances en Normandie, il est temps de parler de ce restaurant gastronomique, Le Bec au Cauchois, situé à Valmont en Haute Normandie.


L'accueil
En apéritif

Nous avions réservé pour 2 couverts.
L'accueil est souriant, le personnel est tiré à quatre épingle, nous sommes rapidement installés à notre table.

La salle est calme, les couleurs reposantes, on s'y sent bien.

On nous apporte la carte, et nous optons pour le menu "La Petite Calville", à 39 €.


Crémeux de langoustine,
émulsion d'aneth
En attendant notre entrée, on nous sert de petits apéritifs.
Un éclair, frais, plutôt bon, et une sorte de croquette tiède, le tout sur une tranche de saucisson. Cela permet d'ouvrir l'appétit.

Arrive ensuite une petite mise en bouche, un crémeux de langoustine avec émulsion d'aneth.

C'est tout simplement délicieux, effectivement crémeux, et la saveur de la langoustine est bien là.

Ce crémeux ne laisse présager que du bon pour la suite !




L'entrée


Cubisme de foie gras confit aux pommes
Nous avons choisi le "Cubisme de Foie Gras confit aux Pommes, Gelée au Pommeau et Fallue toastée".

Le foie gras est savoureux, la note de pomme est subtile, justement dosée, elle ne prend pas le dessus sur le foie gras.

La gelée au pommeau apporte une touche de fraîcheur originale et bienvenue.

Le tout est servi avec du pain maison, très appréciable.

Le plat est présenté avec raffinement, c'est un plaisir à la fois pour les yeux et 
les papilles.


Carré d'agneau
Le plat

J'ai choisi le "carré d'agneau printanier (Jeunes légumes, Jus réduit et Herbes du Potager)". L'agneau est une viande que j'apprécie particulièrement.

Mon agneau est bien cuit, rosé, et tendre. Rien n'est à jeter !

Les petits légumes sont goûteux, une cuisson juste, et une fois de plus, le tout est soigné.


Le dessert


Tartelette Moka
Sur la carte, la "Tartelette "Moka" (Chibouste Expresso, Coeur de Caramel mou aux Amandes grillées, Mousse glacée au Cacao)" semblait bien appétissante, alors nous nous sommes laissés tenter.

Lorsque l'assiette arrive, nous apprécions tout d'abord la réalisation. Elle a de la classe cette tartelette !



Mignardises
Quelques mignardises accompagnent notre tartelette : pâte de fruit aux framboises, guimauve à la fraise, et petit financier.

Nous nous attaquons finalement à cette tartelette, afin de découvrir ce qu'elle peut bien cacher...

A l'intérieur, un coeur de caramel mou nous attend effectivement. La promesse est tenue. Son goût est fin, il s'associe très bien au reste, et aux différentes textures : le croquant de la tarte, la légèreté de la mousse.

Nous ne pouvions pas espérer mieux finir notre repas !

Enfin, la carte des café nous permet de choisir notre café selon ses arômes, sa robustesse.

Alors ?

2 menus à 39 €
2 cafés à 4 €
une bouteille d'Evian 75 cl à 6 €

Au final nous nous en sortons pour 92 €.

Le menu offre vraiment un très bon rapport qualité/prix.
Les mets servis valent vraiment les 39 € du menu. Tout est soigné, travaillé, goûteux, nous nous sommes vraiment régalés.

Le Bec au Cauchois est sans aucun doute une adresse à retenir !
Si vous passez dans la région, n'hésitez pas à y faire un tour, le temps d'un repas.

Les photos en grand format, et des photos supplémentaires, c'est par ici : http://flic.kr/s/aHsjupyDiT